• et Si On s’abonnait ?

  • A l’école de l’écologie

    photo-a-l-ecole-de-l-ecologie

    8 ou 9 ans, c’est l’âge idéal pour donner aux enfants le goût et l’envie de sauvegarder la planète. Cours d’initiation en 4 étapes.

    Avis des lecteurs :

    ETAPE 1 : de la joie avant tout

     


    Evitez de dresser un tableau apocalyptique de l’état de la Terre. Vous risquez d’effrayer votre enfant de le culpabiliser. Pour l’aider à prendre conscience que notre planète bleue ne va pas si bien que ça, rien de tel que le jeu. « Et si on calculait combien de kilomètres notre repas a parcouru aujourd’hui ? » Histoire d’aborder la question de l’empreinte écologique en douceur.

     

    ETAPE 2 : expériences à domicile

     


    Afin de le sensibiliser aux énergies vertes, achetez-lui une lampe solaire. Apprenez-lui à économiser l’eau, en l’invitant à fermer le robinet pendant qu’il se brosse les dents. Faites-lui découvrir les petits producteurs du marché pour l’initier à la biodiversité. Ah, il ne jure que par les fraises en hiver ? Expliquez-lui que ces fruits viennent de très loin et que leur transport provoque beaucoup de pollution. Ce qui fait du mal à la Terre. Quand vous faites vos courses, profitez-en pour lui faire prendre conscience de l’excès d’emballages. Laissez aussi entrer la nature chez vous grâce à un diffuseur d’huiles essentielles.

     

    ETAPE 3 : jeux en extérieur

     


    Vous flâner dans la nature. Observez ensemble les fleurs qui s’offrent à vous. « Dès 3 ans, les enfants sont émerveillés par le nom, la couleur et le feuillage des plantes. Ils apprennent ainsi à les respecter. Vous pouvez aussi vous adonner en famille aux joies du land art, un courant artistique où les éléments de la nature (fleurs, fruits, mais aussi neige et glace) constituent les bases d’œuvres éphémères. Quand vous jouez avec lui, montrez-lui que certains objets ont une seconde vie. Une simple bouteille en plastique peut ainsi se transformer en mangeoire pour les oiseaux. Une jolie façon de l’initier au recyclage.

     

    ETAPE 4 : travaux pratiques

     


    « Les enfants consomment, mais ne créent plus ». Pour que vos mômes se décollent du petit écran, inscrivez-les à un atelier vert. on a maintenant l’embarras du choix : du stage en forêt façon Robinson à la construction de bonhommes en fruits et légumes en passant par la découverte des bêtes à plumes. Par ailleurs, une myriade de petites associations proposent des ateliers autour de la nature, du recyclage… Pour obtenir leurs coordonnées, contactez votre mairie.

    Source : Vivre zen

    Lu 622 fois

    Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

    0 commentaire

    Commentaires

    Loading Facebook Comments ...

    Répondre

    Vous devez être connecté pour poster un commentaire.