• et Si On s’abonnait ?

  • Animaux : que ne faut-il pas leur donner à manger ?

    Animaux

    Lorsque l’on est l’heureux propriétaire d’une petite boule de poils, difficile de ne pas avoir envie de lui faire plaisir, notamment en termes de nourriture…

    Avis des lecteurs :

    Et pourtant, faites bien attention, même s’ils semblent adorer, tout n’est pas bon pour sa santé ! Petit tour d’horizon de ce qu’il faut bannir de son alimentation.

    Le chocolat

    S’il s’agit d’un très bon remontant pour l’Homme, il ne l’est absolument pas pour votre chien ou votre chat. Il s’agit même d’un véritable poison pour lui… Le cacao contient de la théobromine qui n’est pas assimilé par votre animal. Il y a donc risques de tachycardie, convulsion, coma voire mort…

    Bon à savoir : plus le chocolat est noir, plus le danger est élevé et, plus votre animal est de petite taille, plus l’intoxication survient rapidement. Ainsi, 100g de chocolat seront mortels pour un petit chien.

     

    La caféine

    Sachez que toute source de caféine peut tuer votre animal (café, thé, cola, chocolat, boissons énergisantes). Les symptômes de l’intoxication à la caféine sont presque les mêmes que chez l’homme mais il n’existe pas d’antidote : accélération du rythme cardiaque, difficultés respiratoires, tremblements, saignements.

     

    L’ail et les oignons

    Certains de leurs composants peuvent attaquer les globules rouges de votre animal à quatre pattes et provoquaient des anémies hémolytiques.

     

    Les produits laitiers

    Si ce n’est durant leur croissance, les animaux (même votre chat !) ne digèrent pas bien les produits laitiers. S’ils en ingurgitent, il y a de fortes chances qu’ils aient des troubles digestifs (ballonnements, diarrhées, etc.)

     

    Les os et les arêtes

    Bien qu’il puisse sembler naturel d’en donner à un chien, les os peuvent être très dangereux, en particulier les petits os pointus (poulet) qui peuvent perforer le système digestif de l’animal. Quant aux arêtes, elles ont tendance à se coincer dans la gorge du chat.
    Mais également les œufs crus, les viandes et les poissons crus !

     

    Les sucreries

    Les sucreries, les chewing-gums et autres produits au goût sucré peuvent contenir un édulcorant, le xylitol. Celui-ci peut provoquer une élévation massive de la production d’insuline puis une insuffisance hépatique.

     

    Les abricots, pêches, prunes, poires et cerises

    Tous ces fruits contiennent des glycosides cyanogènes qui les rendent impropres à la consommation pour le chien, le chat ou les chevaux. Les symptômes de l’intoxication sont des plaques rouges, les pupilles dilatées, des difficultés à respirer et finalement un état de choc pouvant conduire à la mort.

     

    Les pommes de terre

    Si votre chien peut manger une pomme de terre cuite, il ne faut surtout pas qu’il en mange des crues. Votre chat, quant à lui, devrait éviter, notamment les patates douces. En effet, elles ont tendance à leur donner diarrhée et hallucinations, soit les mêmes effets que la drogue sur l’Homme.

     

    L’avocat

    Il contient de la persine, qui est une toxine fongicide. Si elle est (quasi)inoffensive pour l’Homme, il ne faut surtout pas en donner aux chats, chiens, lapins, oiseaux, poissons ou chevaux. Chez tous ces animaux, la persine peut provoquer la mort.

     

    Les fruits en grappes

    Tous ces fruits peuvent sembler inoffensifs au premier abord mais chez le chien ils peuvent provoquer une insuffisance rénale dont un des signes avant coureurs sont les vomissements.

     

    Les noix de macadamia

    On ne sait pas exactement lequel mais les noix de macadamia comporte un composé toxique pour les chiens. Leur ingestion peut provoquer faiblesse, tremblements et même paralysie. Ainsi, il est préférable de ne donner aucune noix à votre animal.

     

    La rhubarbe

    Elle contient de l’oxalate de calcium qui peut intoxiquer les chiens, les chats et les chevaux. les symptômes sont des tremblements, une salivation et le développement d’une insuffisance rénale.

     

    L’alcool

    Il a le même effet sur les animaux que sur les hommes, mais sur un laps de temps bien plus court et pour des quantités d’alcool bien plus faibles. Un chien pourra donc faire un coma éthylique avec une faible quantité d’alcool, alors pas de blague !

     

    Les médicaments

    Il s’agit-là de la première cause de mortalité chez les animaux. Laissez donc cela à votre vétérinaire !

     

     

    Source : www.radins.com

    Lu 510 fois

    Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

    0 commentaire

    Commentaires

    Loading Facebook Comments ...

    Répondre

    Vous devez être connecté pour poster un commentaire.