• et Si On s’abonnait ?

  • Bee Friendly, le label pour les produits respectueux des abeilles

    beefriendly

    Des produits qui ne font pas de tort aux abeilles ? C’est ce que propose de mettre en avant le nouveau label “Bee Friendly”.

    Avis des lecteurs :

    bioalaune.com nous présente ce nouveau label…

    Plusieurs associations européennes ont lancé ce nouveau label afin de promouvoir les produits dont la fabrication ne nuit pas aux abeilles et autres pollinisateurs.

    Né en 2014, le label européen « Bee Friendly« , lancé à l’initiative de l’Union nationale de l’apiculture française (l’UNAF, le syndicat des apiculteurs), vise à promouvoir les produits respectueux des abeilles et des pollinisateurs en déclin.

     

    Favoriser les pratiques respectueuses des abeilles

    En identifiant les produits respectueux de l’abeille, Bee Friendly donne aux consommateurs la possibilité de favoriser une consommation et des pratiques ayant un impact positif sur les pollinisateurs et leurs écosystèmes. Il permet également de sensibiliser les producteurs et les entreprises à leurs pratiques agricoles et aux modes de fabrication de leurs produits.

    Le cahier des charges porte sur trois axes (les fruits et les légumes, les produits laitiers et la viticulture) et repose sur 27 mesures. Parmi elles, l’aménagement des zones de préservation de la biodiversité (augmentation des haies et surfaces fleuries), l’interdiction des néonicotinoïdes (prévus par la réglementation européenne pour 2018) et de l’utilisation d’OGM.

    À l’heure actuelle, 22 produits Monoprix sont estampillés “Bee Friendly”. L’enseigne compte bien étendre le label à l’ensemble des fournisseurs de fruits et légumes de sa gamme. La marque de produits laitiers Lait 2 Vaches ainsi que deux cuvées de vin biologique Gérard Bertrand sont certifiés “Bee Friendly”.

     

    Une réponse à l’enjeu de protection des abeilles

    On le sait la situation des abeilles est critique. L’agence pour la protection de la biodiversité The United States Fish and Wildlife Service (USFWS) a classé les abeilles comme espèce en voie de disparition, en novembre dernier. Henri Clément, secrétaire général de l’Unaf avait également tiré la sonnette d’alarme: “On est passé d’un taux de mortalité qui était de l’ordre de 5 % par an à 30 % en moyenne. L’enjeu de l’apiculture, des abeilles, dépasse le petit monde des apiculteurs et concerne toute la société.

    Ce label permettrait de valoriser l’effort des agriculteurs et de donner l’opportunité aux consommateurs de choisir des produits non dommageables pour les pollinisateurs.

     

    Source : bioalaune.com

     

    Lu 14 fois

    Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

    0 commentaire

    Commentaires

    Loading Facebook Comments ...

    Répondre

    Vous devez être connecté pour poster un commentaire.