• et Si On s’abonnait ?

  • Comment entretenir les orchidées

    photo-comment-entretenir-les-orchidees

    Avec nos conseils pour prendre soin de vos orchidées, désormais elles seront votre fierté, parce qu’enfin, vous réussirez à les faire refleurir. Il y a environ 25 000 espèces d’orchidées à travers le monde. A l’origine, c’était une plante terrestre. Pour pouvoir continuer à vivre dans un environnement plus difficile, elle a développé des racines aériennes pour se fixer aux arbres et avoir ainsi de meilleures conditions de vie.

    Avis des lecteurs :

    Cela fait de l’orchidée une plante qu’il faut chouchouter selon quatre règles essentielles. Alors lisez-les attentivement, et longue vie à vos orchidées !

    La température

    Quand elles sont dans la nature, les orchidées s’épanouissent grâce aux différences de température qu’il y a entre le jour et la nuit. Il faut donc veiller à placer votre plante dans un lieu où la température est plus fraîche la nuit que le jour. Vous pouvez par exemple placer votre orchidée devant une fenêtre. Cette précaution à prendre a toute son importance parce que ce sont en fait les écarts de température qui induisent la floraison de votre orchidées.

    Placez-la dans à un endroit que vous aérez régulièrement. Les orchidées aiment avoir un peu d’air. Mais attention, leur tige est fragile ! Il faut également veiller à ce qu’elle ne soit pas en plein courant d’air froid, surtout l’hiver.


    La lumière

    L’orchidée fait partie de ces plantes qui aiment la lumière. Selon les espèces, certaines en ont plus besoin que d’autres. L’idéal est donc d’installer votre orchidée à 20 ou 30 centimètres d’une fenêtre. Il faut qu’il y ait un rideau fin ou un voilage parce que le soleil ne doit pas taper sur la plante au risque de la brûler.

    L’arrosage et l’humidité

    Evidemment, la fréquence d’arrosage dépend de l’endroit où est placée votre orchidée. Plus l’endroit est chaud, plus il faudra l’arroser souvent. Pour savoir quand elle a besoin d’eau, il faut la soupeser, vous sentirez ainsi si le pot vous semble léger. Dans ce cas placez votre orchidée quelques minutes dans une bassin d’eau. Lorsqu’il n’y a plus de bulles qui remontent à la surface, laissez-la s’égoutter avant de la remettre en place. Il faut éviter les cache-pots parce que le fond de la plante ne doit jamais être dans de l’eau stagnante.

    Il faut arroser les orchidées avec une eau très peu minéralisée. Idéalement, si vous pouvez récupérer de l’eau de pluie, c’est celle qui convient le mieux à votre plante. Si vous n’avez pas l’occasion, c’est l’eau de Volvic qui est la plus couramment utilisée.


    La coupe des tiges

    Lorsque toutes les fleurs sont fanées, couper la tige en laissant deux ou trois yeux (cela varie en fonction des espèces). Il faut sectionner à ras en dessus de l’oeil. C’est à ce moment-là que vous verrez s’il est nécessaire de rempoter votre orchidée. Si les racines sortent du pot il faudra la rempoter. Coupez d’abord les racines jaunes. Puis remettez en pot avec du terreau spécial pour les orchidées, et tassez bien.

    Source : femmeactuelle.fr

    Lu 478 fois

    Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

    0 commentaire

    Commentaires

    Loading Facebook Comments ...

    Répondre

    Vous devez être connecté pour poster un commentaire.