• et Si On s’abonnait ?

  • Cuirs de fruits, quèsaco ?

    Cuirs de fruits, quèsaco

    Il y a quelque chose de fascinant dans les cuirs de fruits.

    Avis des lecteurs :

    Ces compotes crues et déshydratées sont toutes douces, souples, résistantes et parfaitement malléables : on peut les rouler, les découper, les laminer, leur donner différentes formes… D’où leur nom de cuirs.

    A vous d’imaginer toutes sortes de merveilleux cuirs, colorés et parfumés : à base d’abricots, de pêches, de figues, de kiwis, de kakis, de fraises, de cerises… En respectant la recette de base : 300 g de fruits frais (dont 100 g de mangue ou de banane pour une meilleure texture), 30 g de sucre et 20 g de purée d’amande blanche.

    Evitez la pomme et la poire, à moins de les faire préalablement cuire. Si vous ne possédez pas de déshydrateur, vous pouvez réaliser vos cuirs au four traditionnel : cela marche aussi très bien, mais prend un peu plus de temps.

     

    Préparation : 10 min

    Déshydratation au four : 6 h

    Conservation : plusieurs semaines dans un bocal bien fermé

     

    INGREDIENTS

    100 g mangue ou banane

    200 g fruits frais (au choix)

    30 g cassonade

    20 g purée amande blanche

     

    MODE D’EMPLOI

    – Mixez les 200 g de fruits frais avec 100 g de mangue (ou de la banane), la purée d’amande et la cassonade.

    – Passez le coulis à travers un tamis pour retirer d’éventuelles petites graines de fruits.

    – Etalez finement (1 à 2 mm d’épaisseur) sur une plaque de four préalablement recouverte d’une feuille de papier cuisson.

    – Enfournez au four à 50 ou 60°C thermostat 2/3 pendant 6 h.

    – Quand le cuir peut se décoller du papier sans se froisser, il est prêt.

    – Laissez-le un peu refroidir, puis découpez des rubans aux ciseaux.

    – Conservez dans un bocal bien hermétique.

     

    Source : Magazine BIOMOOD – Juillet-Août 2013

     

    Ca sert à quoi

    –          Ce sont d’excellents bonbons pur fruits pour les enfants

    –          On peut le rouler pour le farcir d’une préparation

    –          On peut le découper à l’emporte pièce pour poser sur une préparation

    –          Pour le conserver, vous pouvez également le recouvrir de papier sulfurisé, le rouler

    et l’envelopper dans du film alimentaire. Il se garde pendant 6 mois.

     

    Lu 484 fois

    Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

    0 commentaire

    Commentaires

    Loading Facebook Comments ...

    Répondre

    Vous devez être connecté pour poster un commentaire.