• et Si On s’abonnait ?

  • Le citron : le cultiver, le choisir et le conserver

    photo-le-citron-le-cultiver-le-choisir-et-le-conserver

    Le citron à de multiples utilités tant en cuisine, qu’en beauté, pour la santé et il est même un ami malin pour l’entretien de notre maison. C’est pour cela qu’il faut le chouchouter et en avoir constamment à disposition.

    Avis des lecteurs :

    Le cultiver

    La culture d’un citronnier n’est pas vraiment difficile et repose essentiellement sur cinq principes qui garantissent la réussite de cette culture :

    – que se soit en pleine terre ou en pot, une bonne exposition est primordiale, si possible plein sud, avec soleil direct et beaucoup de lumière. Sous serre ou en véranda, il est cependant prudent d’ombrager quelque peu pour éviter les brûlures (les vitres font office de loupe).

    – dans le cas de la culture en pot, un rempotage tous les deux ans environ est indispensable (un surfaçage peut être réalisé pour les plus gros sujets) :

    – le citronnier réclame dans tous les cas un sol bien drainé et léger :

    – un apport régulier d’engrais biologique est nécessaire pour les citronniers cultivés en pot,

    – les arrosages doivent être mesurés : leur excès comme leur manque peuvent nuire à la plante. Entre les mois d’octobre et de février, pendant la période de repos hivernale, ces arrosages doivent être espacés et modérés.


    Le choisir

    Si vous n’avez malheureusement pas d’autre choix que d’acheter vos citrons en supermarché, il existe quelques petites astuces pour repérer les citrons qui répondent réellement à vos besoins, à vos attentes ou à votre goût :

    – privilégiez les citrons qui présentent une écorce fine, bien brillante et lisse, arborant un beau jaune brillant. Privilégiez aussi les fruits bien fermes et lourds dans la main ;

    – à l’inverse, refusez les citrons à peau épaisse et rugueuse car ils contiennent habituellement moins de pulpe et, par voie de conséquence, moins de jus ;

    – si vous voyez des citrons jaunes qui présentent des taches vertes, cela signifie que leur taux d’acidité est plus élevé que celui des citrons uniformément jaunes. Il en est de même pour les citrons qui présentent une couleur jaune pâle ;

    – les citrons verts doivent, pour leur part, être souples sous les doigts. Cela signifie qu’ils renfement beaucoup de jus ;

    – un citron jaune assez foncé et terne est un vieux citron.


    Le conserver

    – Plongez le citron dans un verre d’eau, partie coupée tournée vers le bas.

    – Posez la partie coupée du citron sur une petite soucoupe garnie d’un peu de vinaigre blanc.

    – Si le citron est zesté, plongez-le dans un petit bol d’eau (à changer chaque jour) et glissez celui-ci dans le réfrigérateur. Votre citron zesté conservera sa fraîcheur pendant une dizaine de jours encore.


    Testez la recette pour Laver plus blanc avec du citron.

    Lu 300 fois

    Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

    0 commentaire

    Commentaires

    Loading Facebook Comments ...

    Répondre

    Vous devez être connecté pour poster un commentaire.