• et Si On s’abonnait ?

  • Lendemains de fête : 5 plantes qui aident à digérer

    Lendemains de fête

    Mélisse, fenouil, artichaut, anis : découvrez les plantes qui vont devenir les meilleures alliées de votre digestion pendant les festins de fin d’année.

    Avis des lecteurs :

    Le fenouil pour digérer les repas trop lourds

    Dans les jours qui suivent les agapes de fin d’année, l’allégresse laisse souvent place à des lendemains difficiles : brûlures d’estomac, spasmes, nausées, migraines, aérophagie, ballonnements… bref, tous les petits problèmes digestifs qui nous rappellent que les orgies de sucres, de graisses et d’alcool ne sont jamais sans conséquences.

    Heureusement, les plantes ô combien chéries par nos grands-mères, sont toujours là pour nous apporter réconfort et apaisement. Encore faut-il savoir lesquelles choisir en fonction de « là où ça fait mal ».

    Les graines et les fruits séchés du fenouil sont traditionnellement utilisés pour stimuler la digestion et traiter les petits troubles digestifs. C’est pourquoi une infusion de fenouil peut s’avérer particulièrement utile au lendemain d’un repas trop copieux et trop gras.

    La recette : verser 20 cl d’eau bouillante sur 1 cuillère à café de fruits séchés de fenouil. Laisser infuser 2 à 3 minutes. Filtrer et buvez, trois fois par jour.

    Si le goût anisé ne vous déplaît pas, vous pouvez également mastiquer une cuillère à café de graines de fenouil après le repas.

    Le prêt à consommer : Infusion Digestion légère (fenouil, badiane, anis), Jardin Bio. 2,85 euros les 20 sachets, en GMS

     

    L’anis étoilé pour les ballonnements

    Les ballonnements ou flatulences proviennent de la fermentation des aliments en décomposition dans l’organisme. L’anis étoilé, également appelé badiane, est connu pour ses propriétés anti-inflammatoires et antispasmodiques. Il est donc particulièrement indiqué aux personnes qui souffrent de ballonnements persistants, d’aérophagie et de colite grâce à ses propriétés digestives, et stimulantes de la sécrétion biliaire.

    La recette : laissez infuser une dizaine d’étoiles séchées dans 30 cl d’eau portée à ébullition, pendant 10 minutes. Il est recommandé de boire 3 à 4 tasses par jour, sans dépasser deux semaines de cure.

    Le prêt à consommer : Elixir digestion aux 3 aromates (anis, cumin, coriandre), Vitaflor. 11 euros le flacon de 200 ml. En parapharmacie.

     

    L’artichaut pour stimuler le foie

    Connu pour favoriser la digestion et aider à soulager la gueule de bois, l’artichaut est un véritable allié pendant les fêtes car il stimule le foie afin de mieux digérer les graisses. Rien de tel qu’une « bonne » infusion d’artichaut (on ne va pas vous mentir, côté goût on a connu mieux !) pour aider à la production de bile et redonner de l’appétit tout en réhydratant votre organisme. Pour ne pas faire la grimace en buvant cette infusion, mélangez l’artichaut avec le réglisse et l’anis.

    La recette : émiettez 1 pincée d’artichaut avec ½ pincée d’anis et ½ pincée de réglisse dans un litre d’eau froide. Portez à ébullition et laissez frémir quelques minutes. Eteignez le feu et laissez infuser 10 minutes. Filtrez et ajoutez une cuillère à café de miel de romarin. Buvez cette infusion tout au long de la journée.

    Le prêt à consommer : Gélules Dépuratif digestion, Floressance. 6 euros les 60 gélules, en GMS

     

    La mélisse contre l’excès d’acidité de l’estomac

    Connue pour calmer les personnes anxieuses et apaiser les troubles nerveux, la mélisse est aussi un excellent antispasmodique qui permet de lutter contre l’excès d’acidité de l’estomac. Elle est d’ailleurs conseillée pour soulager les vomissements lors de la grossesse. Pour plus de « pep’s » ajoutez quelques feuilles de menthe poivrée à votre infusion : elle aussi calme les maux d’estomac.

    La recette : comptez 5 ou 6 feuilles de mélisse par tasse. Eventuellement ajoutez 5 ou 6 feuilles de menthe poivrée. Portez à ébullition, couvrez et laissez infuser une dizaine de minutes avant de filtrer et de boire. Vous pouvez en consommer plusieurs tasses dans la journée jusqu’à ce que vous n’ayez plus de remontées acides.

    Le prêt à consommer : Tisane Mélissane digestion (mélisse, verveine, thym), Eau des Carmes Boyer. 6,50 euros les 20 sachets en parapharmacie.

    Le radis noir pour désengorger le foie

    Utilisé en jus ou en poudre, le radis noir est connu pour stimuler l’action de la bile dans son combat contre les déchets grâce à ses propriétés cholérétiques (c’est-à-dire qui favorisent la sécrétion de la bile) et cholagogues (c’est-à-dire qui facilite l’évacuation de la bile vers l’intestin).

    La recette : lavez et épluchez un radis noir et coupez-le en rondelles. Mixez-le dans une centrifugeuse ou un blender. Versez le jus dans une bouteille de 1,5 l d’eau et et buvez 10 ml chaque matin à jeun. Si le goût est trop fort, ajoutez un peu d’eau ou du jus de fruit. Conservez au réfrigérateur.

    Prêt à consommer : Arkogélules radis noir, Arkopharma. 4,80 euros, en parapharmacie.

     

    Source : www.topsante.com

    Lu 290 fois

    Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

    0 commentaire

    Commentaires

    Loading Facebook Comments ...

    Répondre

    Vous devez être connecté pour poster un commentaire.