• et Si On s’abonnait ?

  • Nettoyer son foie naturellement

    Portrait of young happy woman eating salad at domestic kitchen

    Nettoyer son foie naturellement, c’est accomplir les actions nécessaires à la bonne santé de son organisme.

    Avis des lecteurs :

     

    Il s’agit à la fois de drainer son foie en stimulant la production de bile et son évacuation, et de lui amener des molécules protectrices. De nombreuses plantes, très douces pour l’organisme, permettent de chouchouter votre foie. Voici pas à pas comment faire avec ooreka.fr.

     

    Zoom sur le foie

    Au sein de l’organisme, le foie exerce de très nombreuses fonctions essentielles.

    – Il permet la digestion des lipides.

    – Il joue un rôle central dans le métabolisme des protéines, glucides et lipides, les trois types de molécules énergétiques.

    – Il a un rôle primordial dans l’évacuation des toxines de l’organisme, des toxines à la fois issues de l’environnement mais aussi de réactions biologiques internes. Son rôle de détoxication consiste à modifier la structure chimique des molécules toxiques. L’élimination des toxines se fait ensuite par voie biliaire (foie, vésicule biliaire et intestin) et par voie rénale.

    Lorsqu’il existe un déséquilibre hépatique, toutes les fonctions de l’organisme « encrassé »

    sont ralenties et c’est tout le fonctionnement du corps qui est atteint. On constate alors :

    – des désordres intestinaux ;

    – une baisse de vitalité ;

    – des déséquilibres métaboliques ;

    – des déséquilibres cardio-vasculaires ;

    – des déséquilibres hormonaux ;

    – des déséquilibres nerveux ;

    – des déséquilibres immunitaires.

     

    Les déséquilibres hépatiques peuvent être la conséquence :

    – d’un lourd traitement médicamenteux, dont la chimiothérapie ;

    – de la consommation régulière d’alcool ;

    – de l’excès de fritures, et plus généralement d’une alimentation déséquilibrée ;

    – de l’exposition à des polluants.

    On peut corriger ces déséquilibres afin de redonner à l’organisme son équilibre hépatique avec des plantes. C’est pourquoi nettoyer son foie par les plantes est un geste santé et minceur très important.

     

    1) Déterminez le bon moment pour nettoyer votre foie naturellement

    Si le printemps et l’automne sont deux périodes réputées favorables pour nettoyer le foie, tout signe de fatigue hépatique, quelle que soit la période, vous indique le bon moment pour soutenir la fonction hépatique. Ces signes sont :

    – la prise de poids ;

    – la fatigue ;

    – des lourdeurs digestives ;

    – des diarrhées ;

    – un teint brouillé.

    Conseil : pendant les périodes de nombreux repas festifs, lors d’antibiothérapies ou de traitements lourds, nettoyer votre foie par les plantes est aussi judicieux, même si vous ne ressentez pas les symptômes vous indiquant de le faire.

     

    2) Prenez du desmodium pour nettoyer votre foie en cas de prise de médicaments

    Le desmodium adscendens est une plante africaine qui contient des soyasaponines et de la vitexine, des molécules qui ont un effet hépatoprotecteur et régénérateur. Grâce à elles, le desmodium :

    – favorise la protection du foie lorsqu’il est agressé par la toxicité des médicaments ;

    – limite les phénomènes de perte d’appétit et d’amaigrissement, effets secondaires de certains traitements comme les chimiothérapies.

    Le desmodium s’achète en pharmacie, parapharmacie ou herboristerie. Il existe :

    – en extrait sec de plante à prendre en infusion ou en décoction ;

    – en fluide concentré ;

    – en gélules.

    Pour la posologie, référez-vous à la notice jointe au produit.

    Bon à savoir : le desmodium convient spécifiquement aux périodes pendant lesquelles vous êtes sous traitement. Mais vous pouvez aussi en prendre pour aider votre foie à mieux fonctionner pour d’autres raisons, notamment lors du nettoyage du printemps ou de l’automne.

    Astuce santé : buvez un jus de citron pressé dilué dans un verre d’eau tous les matins, à jeun. Cela joue le rôle de stimulateur biliaire et aide à la digestion.

     

    3) Prenez du chrysantellum americanum pour nettoyer votre foie en cas de désagréments circulatoires

    Le chrysantellum americanum joue un rôle régulateur. Il favorise la production et l’évacuation de la bile grâce aux saponosides et aux flavonoïdes qu’il contient et qui permettent trois actions spécifiques :

    – ils potentialisent l’action de la bile ;

    – ils améliorent la microcirculation ;

    – ils stimulent la détoxication hépatique.

    Le chrysantellum americanum se prend généralement sous forme de comprimés.

    Conseil : lorsque vous décidez de nettoyer votre foie, vous ne devez pas en parallèle le sursolliciter. Pendant cette période, évitez scrupuleusement les fritures, les aliments non bio, la viande rouge, l’alcool et les repas trop riches.

     

    4) Prenez de la chlorella pour débarrasser votre foie des polluants

    La chlorella est une microalgue qui nettoie le foie des polluants grâce à deux molécules :

    – la sporopollénine, qui lie les toxines pour mieux les expulser ;

    – les métallothionéines, qui chélatent les métaux lourds, dont le foie se trouve ainsi débarrassé.

    La chlorella se prend en comprimés.

    Note : la chlorella est idéale pour les fumeurs, les organismes pollués par les métaux lourds. Elle peut être associée au desmodium.

     

    5) Offrez un soin global à votre foie par les plantes

    Pour nettoyer et soigner le foie, plusieurs plantes peuvent se prendre sous forme de tisane ou de sirop draineur à diluer dans de l’eau lors de vos cures du printemps et de l’automne ou après les périodes de fêtes, comme :

    – le chardon-marie, qui a une action antioxydante, hépatoprotectrice, et qui favorise le drainage hépatique ;

    – le curcuma associé au poivre noir et l’artichaut qui stimulent la production de la bile et facilitent son évacuation ;

    – le radis noir qui facilite le drainage hépato-biliaire ;

    – le bouleau qui a des propriétés dépuratives ;

    D’autres plantes n’ont pas une action directe mais indirecte sur le foie et elles sont donc tout aussi importantes comme le romarin, le fenouil et la menthe, car elles facilitent la digestion.

    Astuce de grand-mère : une bouillotte chaude posée sur le ventre à l’endroit du foie après les repas, pendant quelques jours, favoriserait l’élimination des déchets.

    Bon à savoir : lorsque vous passez une période où vous buvez beaucoup d’alcool, faites une cure de  vitamine B1  car elle a une action hépatoprotectrice vis-à-vis de l’alcool.

     

    Source : ooreka.fr

    Lu 27 fois

    Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

    0 commentaire

    Commentaires

    Loading Facebook Comments ...

    Répondre

    Vous devez être connecté pour poster un commentaire.