• et Si On s’abonnait ?

  • Le pouvoir des fleurs, Le basilic Exotique

    Le pouvoir des fleurs, le basilic Exotique

    Découvrez le pouvoir du basilic exotique :

    Avis des lecteurs :

    Appellation : Ou basilic Tropical (Ocimum basilicum ssp basilicum)

    Pays d’origine : Europe

    Utilisation : Antispasmodique puissant (douleur digestive après un repas trop copieux), Action sur les colites spasmodique, Aérophagie, Tonique, Décongestionnant utérin, Action sur l’ulcère gastrique, Anti-inflammatoire, Fatigue physique et cérébrale, Polyarthrite.

    Notes : Conseiller après des périodes de stress intense.

    Précautions : Ne pas utiliser sur les femmes enceintes. Peut irriter la peau, doit être correctement dilué

    Propriétés : Tonique général et digestif.

    Recommandations : Dépression, faiblesse des surrénales. Troubles digestifs, flatulences, gastrites, ulcères.

    Usages

    L’arôme et le goût du basilic facilitent son emploi dans l’alimentation : ajouter 10 gouttes de basilic Exotique ou Tropical à 50 ml d’huile d’olive. Toutes les préparations à la tomate seront plus digestes en ajoutant 1 à 2 gouttes de basilic en fin de cuisson. Une goutte sur la langue lorsque le besoin s’en fait sentir (goût peu agréable, mais résultat concluant… !).

    Synergies : huile essentielle de citron zeste.

    En pratique : massage – friction – onction – cuisine.

    Précautions

    S’assurer d’avoir la bonne espèce botanique (se référer au nom latin pour être sûr)

     

    EN PRATIQUE

    Le bain


    Il faut toujours diluer les huiles essentielles pour un bain.
    Mélangez 10 à 20 gouttes d’huile essentielle à une dose des produits suivants (multipliez pour préparer plusieurs bains à l’avance) :
    – sel de mer fin non blanchi (30 grammes)

    – bain moussant neutre (15-20 ml)

    – jaune d’œuf

    – poudre de lait entier (15 grammes)

    – huile végétale grasse première pression à froid (15-20 ml).
    Pour les enfants, divisez la quantité d’huile essentielle par 2 à partir de 12 ans, divisez par quatre pour les six ans et ainsi de suite jusqu’à 30 mois. Eviter l’usage des huiles essentielles en dessous de 30 mois.
    Il est déconseillé d’utiliser des huiles essentielles dermocaustiques (quelques exemples : Basilic tropical, Cannelle écorce, Citron, Cumin, Estragon, Gingembre, Origan, thym….) dans un bain, à moins qu’elles n’entrent en très petite proportion dans une synergie.

     

    Massage

    Le massage, en plus d’avoir une action sur le tissu musculaire, renforce la pénétration des huiles essentielles. Celles-ci sont électives et se dirigent d’elles-mêmes vers les endroits affectés, en passant par les vaisseaux sanguins, les méridiens. Ce qui explique les bienfaits d’un massage relaxant, d’une friction matinale, d’une onction sur les points clés des méridiens.
    Les huiles essentielles ne seront jamais utilisées pures pour les massages. Elles doivent être mélangées à de l’huile végétale grasse. Le choix dépendra encore de l’objectif mais dans tous les cas, la qualité de cette huile aura de l’importance puisqu’une partie imprégnera la peau; déjà, il est impératif de choisir une huile de bonne qualité, de provenance biologique, exempte de traces de pesticides. En dépit de quelques propriétés intéressantes, on ne peut recommander les huiles d’origine minérale, à base de pétrole.
    Le massage s’effectue sur une partie du corps (massage de la nuque, des pieds…) ou sur la totalité. On tiendra compte de la surface d’absorption dans la quantité d’huile utilisée : un massage total conduira à un apport plus important d’huile que le massage local.

    Indications générales
    Huile de massage : 3 à 5% d’huile essentielle dans une huile végétale.
    Enfants de 20 mois à 5 ans: 0,5%
    De 5 à 12 ans, 1 à 2%

     

    Friction

    La friction, comme son nom l’indique, est une action vive, robuste, généralement localisée. Il faudra éviter l’usage d’huiles dermocaustiques, irritantes en friction à moins d’avoir un objectif thérapeutique précis et ponctuel. La friction se pratique sur la nuque, la plante des pieds, et sur toute partie affecté comme les articulations contre les tendinites, les inflammations. Mélangez 10% à 25% d’huile essentielle avec de l’huile végétale grasse. La friction matinale peut être pratiquée sur tous les membres et la nuque; elle n’a pas d’égal pour revitaliser, recharger d’énergie tout en parfumant agréablement la peau. Toujours éviter les muqueuses.

     

     

    Onction

    L’onction se pratique sur de petites surfaces comme le front, la nuque. C’est le cas qui permettra la plus forte concentration d’huiles essentielles justement parce que la surface d’absorption est réduite. La plupart des gens tolère bien les onctions d’huiles pures de citron, lavande, camomille, eucalyptus radiata, bois de rose, niaouli… et bien d’autres. Par contre, éviter absolument les cannelle, origan, girofle et autres huiles dermocaustiques. Une petite onction de lavande sur les tempes et le front, au travail, passe inaperçue et s’avère une solution « santé » supérieure à la prise d’un médicament contre le mal de tête
    Indications générales : 25 à 50% d’huile essentielle dans une huile végétale. L’onction ne convient pas aux enfants.

     

    Aromathérapie culinaire

    20 gouttes d’huile essentielle de basilic dans 1/2 litre d’huile d’olive aromatiseront agréablement vos salades !

     

     

    Lu 255 fois

    Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

    0 commentaire

    Commentaires

    Loading Facebook Comments ...

    Répondre

    Vous devez être connecté pour poster un commentaire.