• et Si On s’abonnait ?

  • STOP AU GASPILLAGE

    Gaspillage

    Eviter de gaspiller, c’est tout bénéfice : on protège la planète tout en réalisant de belles économies !

    Avis des lecteurs :

    Et il suffit pour cela d’adopter des gestes tout simples. La preuve…

     

    Côté courses

    – Pour éviter les achats impulsifs, ne faites pas les courses le ventre vide.

    – Dans les rayons frais, attrapez les produits au fond des rayonnages. Ce sont eux qui affichent généralement les dates limites de consommation les plus lointaines.

    – Optez pour l’achat en vrac, lorsqu’il existe dans les grandes surfaces ou dans les magasins bio, il est parfois possible d’acheter la juste quantité de yaourts, de pâtes, de riz, de gâteaux, de produits ménagers. Fini, les paquets entamés jamais terminés et vive les prix serrés (de – 5 à – 50 %). Comptez de 80 à 100 g de pâtes ou de riz crus par personne.

    – Méfiez-vous des promotions « 3 pour le prix de 2 » : vous atteignez souvent la date limite avant de les finir…

     

    Côté cuisine

    – Ordonnez les placards de la cuisine par produits pour ne pas risquer d’oublier la brioche derrière les boîtes de conserve et finir par la jeter.

    – Dans le réfrigérateur, placez devant les produits dont la DSL (date limite de consommation) est la plus proche. Et rappelez-vous que les DLU (dates limites d’utilisation, « à consommer de préférence avant le… ») sont des mesures de prévention. Une fois ces dates dépassées, un commerçant ne peut plus vendre ces aliments, mais vous pouvez encore les manger. Un yaourt reste propre à la consommation plusieurs jours (vérifiez l’odeur et consistance). Si la DLC du jambon approche, congelez-le pour prolonger sa durée de vie. Sur les produits secs (gâteaux…), le seul risque est la perte des qualités nutritionnelles. Fiez-vous à l’aspect du produit et à votre discernement.

    – Pour prolonger la durée de vie de vos sodas entamés, rangez les bouteilles bouchon vers le bas dans la porte du réfrigérateur.

     

    Côté repas

    – Un reste de poulet ? Coupez-le en petits morceaux que vous mélangez à une béchamel, des pommes de terre sautées, une omelette…

    – La carcasse du poulet est couverte de viande ? Congelez-la. Vous la ferez cuire dans une soupe.

    – Une fois par semaine, préparez un cake avec les restes du frigo. Vous pouvez ajouter à la pâte des tomates, du jambon, du fromage…

    – Transformez le pain rassis en pain perdu (mouillé dans un mélange lait/œuf, puis poêlé et sucré), en chapelure (mixez-le finement) ou encore en croûtons.

    – Un reste de bouillon ou de sauce ? Congelez-le dans un bac à glaçons, il accompagnera parfaitement pâtes et légumes.

    – Usez et abusez du congélateur pour conserver les restes, en petites quantités, en indiquant sur les boîtes ce qu’elles contiennent.

     

     

    Lu 452 fois

    Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

    0 commentaire

    Commentaires

    Loading Facebook Comments ...

    Répondre

    Vous devez être connecté pour poster un commentaire.