• et Si On s’abonnait ?

  • Un monde en couleur

    photo-un-monde-en-couleur

    Pour visiter le sentier sous-marin des Lavezzi, il suffit d’être équipé d’un masque et d’un tuba.

    Avis des lecteurs :

    La mise à l’eau s’effectue depuis la plage de l’Achiarina et immédiatement, sars , oblades, girelles, viennent à la rencontre du promeneur sous-marin.

    Protégés depuis 1982, les poissons aux Lavezzi ne redoutent plus l’intrusion de l’homme dans leur milieu.

     

    L’herbier de posidonie


    C’est en flottant au-dessus de l’herbier de posidonie que l’on peut contempler la vie foisonnante de cette prairie sous-marine.
    Oursins, grandes nacres, crustacés, poissons, tous profitent de cette plante à fleur comme nourriture, abri ou nurserie.
    Protégé depuis 1988 il bénéficie aujourd’hui d’un important suivi scientifique.

     

    Les fonds rocheux


    Ce sont les fonds rocheux qui offre la plus grande richesse biologique pour le promeneur sous-marin.
    Exposés à la lumière ils sont couverts par une multitude d’algues, leurs parties ombragées profitent à la faune fixée, et un grand nombre d’autres espèces viennent s’y se nourrir ou s’y cacher.

    En sortant de l’eau nous nous souviendrons de la richesse et de la diversité de la vie sous-marine, du plaisir que nous avons éprouvé à évoluer dans un environnement encore préservé.
    Mais la mer est un milieu vivant fragile.

    Protégeons-la !

     

    Source : www.oec.fr/modules.php?name=Sections&sop=viewarticle&artid=93#5

    Lu 352 fois

    Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

    0 commentaire

    Commentaires

    Loading Facebook Comments ...

    Répondre

    Vous devez être connecté pour poster un commentaire.