• et Si On s’abonnait ?

  • Wabi-sabi, mode d’emploi

    wabi sabi

    Afin de mettre en pratique cet art de vivre tendance, voici quelques pistes…

    Avis des lecteurs :

     

     

    EPURER LE DECOR

    Dans la chambre, point d’accessoires et un recentrage sur l’essentiel, dans une ambiance aux coloris neutres, qui redonne sa juste place à la nature. Ancien, le parquet risque de grincer un peu, et c’est bien. L’échelle aux marches usées permet de déposer ses vêtements. En jersey, le linge de lit, minimaliste, est à la fois simple et confortable. Le tout chez Muji.com, qui se traduit en japonais par « produits de qualité sans marque ». Très wabi-sabi.

     

    APPRECIER L’USURE DU TEMPS

    On peut pousser la porte des greniers et courir les brocantes en quête de l’objet dont l’histoire saura nous émouvoir. Ou retrouver les trésors des marques qui défient les années. Côté vaisselle, « Gien » dévoile ses archives de façon ludique, proposant des modèles à mixer à volonté. Les Dépareillées* se marient avec toutes sortes de trésors chinés ou hérités.

    *A voir sur www.gien.com

     

    S’EMOUVOIR DE L’IMPERFECTION

    L’artisanat a toute sa place dans un univers wabi-sabi. En particulier les poteries qui disent toute la patience des mains à l’œuvre. Même Ikea rend hommage à cette noblesse du geste artisanal. La preuve avec sa collection Industriell*, dans laquelle assiettes en grès ont des bords irréguliers, tandis que les vases en argile rouge conservent d’un modelé main. Des particularités qui permettent aux objets de renouer avec leur unicité.

    * Magasins Ikea ou sur www.ikea.fr

     

    RENOUER AVEC LA NATURE

    Le végétal est incontournable dans un intérieur wabi-sabi : des bouquets dont les fleurs évolueront au fil des jours, des matières qui rappellent qu’elles sont autant de cadeaux de cette même nature. Ici, le bois laisse apparaître ses imperfections, veines et nœuds. Les paniers servent à mieux ranger. A noter aussi, le tapis en jute naturel*.

    * Sur www.kavehome.com

     

    Lu 5 fois

    Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

    0 commentaire

    Commentaires

    Loading Facebook Comments ...

    Répondre

    Vous devez être connecté pour poster un commentaire.